logo


L’agriculture est un domaine incontournable pour les territoires (qui sont très majoritairement ruraux) et pour les sociétés (qui sont encore largement agricoles au Sud).

L’agriculture est passé d’un statut volontiers décrit comme celui d’un secteur du passé, au statut d’un domaine d’enjeux transversaux de première importance : concurrence croissante sur l’accès aux ressources agroalimentaires (sécurité alimentaire, rachats de terres par des États étrangers…), enjeux de protection sanitaire des consommateurs, de préservation des ressources naturelles, de maintien de la biodiversité, de la diversité culturelle et de la qualité organoleptique des aliments. L’approche par les territoires permet de croiser ces dimensions productive, sociale (droit à l’alimentation), sanitaire, culturelle et environnementale : montée des normes de qualité environnementale et sanitaire des systèmes agroalimentaires au niveau de la production, de la transformation industrielle et de la distribution ; promotion des circuits courts et interrogation de la notion de développement durable.

La concurrence – ou la complémentarité – entre modèles agricoles (agrobusiness, agriculture familiale, systèmes productifs locaux ; concurrence entre marques génériques et Indications Géographiques), et donc entre politiques agricoles, a une dimension territoriale essentielle.

4 thématiques

  • Modèles d’agriculture et construction des territoires
  • Politiques publiques, agricultures et territoires
  • Production de normes, territoires et réseaux globalisés
  • Méthodes et outils de diagnostic territorial.