logo


Dynamiques de l’opinion et conflits culturels en Europe

La participation du CIST dans ce projet lancé en février 2017 découle de l’expertise qu’il a développé dans le projet ANR Corpus Géomédia et son axe Médias et territoires.

Les réseaux sociaux, les forums de discussion et la digitalisation des informations ont un impact croissant sur la façon dont les individus et les communautés communiquent et s’auto-organisent. Peut-on dès lors tenter de capturer l’information circulant sur ces plateformes afin de mieux comprendre et analyser les problèmes majeurs auxquels nos sociétés contemporaines sont confrontées ? Cela peut-il nous aider à mieux gérer la multiplication des crises sociales imputables aux différences culturelles et aux visions divergentes du Monde ? Cela peut-il permettre de faciliter la détection précoce des crises et, pourquoi pas, trouver des solutions aux conflits avant qu’ils ne sombrent dans la violence ?
Le projet Odycceus répond affirmativement à toutes ces questions. Il propose de développer les fondations conceptuelles, les méthodologies et les outils aptes à rendre opérationnelles ces visions ambitieuses et à en démontrer le caractère opérationnel sur une large gamme d’étude de cas. Plus précisément, le projet vise des percées conceptuelles dans le domaine de la Théorie Générale des Systèmes, notamment via une représentation microscopique des conflits culturels basé sur les espaces conceptuels (conceptual spaces) et l’analyse textuelle approfondie, ainsi que les modèles d’alignement et les dynamiques de polarisation. Le projet propose de mettre au point une plateforme ouverte et modulaire appelée Pénélope qui intégrera les outils dans une chaîne complète depuis la collecte des données brutes à partir des réseaux sociaux et des sources digitales jusqu’à la visualisation des analyses et l’intégration des modèles mis au point par le projet. Les caractéristiques techniques de cette infrastructure permettront aux développeurs d’y apporter de nouvelles fonctions, de les ajouter à la chaîne de traitement, et finalement de créer une communauté open source autour de celle-ci. L’étape finale du projet consistera dans le développement de deux outils participatifs innovants, l’observatoire de l’opinion (Opinion Observatory) et le facilitateur de débat (Opinion Facilitator). Ces deux outils devraient permettre aux citoyens de suivre, visualiser et influencer la dynamique des situations de conflits lorsqu’elles comportent des biais culturels majeurs et des blocages liés à l’opacité des conflits d’intérêt sous-jacents.

Actualités du projet H2020 Odycceus

MPI-MIS, Leipzig, 21-23 février 2017[...]